Aller à la barre d’outils
Flash Scientifique

Les syndromes CDG : une étroite relation entre glycosylation et hémostase

Congenital Disorders of Glycosylation: a close connection between glycosylation and hemostasis

Tiffany PASCREAU, Alexandre KAUSKOT, Delphine BORGEL

Volume 2 - Numéro 3 - Juillet-Septembre 2020

Rev Francoph Hémost Thromb 2020 ; 2 (3) : 140-6.

RÉSUMÉ

La N-glycosylation est un processus post traductionnel ubiquitaire qui consiste à assembler des chaînes glycanniques à la surface des protéines. Ces chaînes participent aux fonctions et à la stabilité des protéines dans l’organisme. Les protéines de la coagulation sont toutes des glycoprotéines, et l’étude des déficits héréditaires de glycosylation, encore appelés CDG (Congenital Disorders of Glycosylation), permet de mieux comprendre le rôle des chaînes glycanniques des protéines de l’hémostase. Une coagulopathie, associant des déficits en facteurs procoagulants et en inhibiteurs de la coagulation, accompagne souvent les syndromes CDG. Plus rarement, et dans certains types de CDG seulement, une atteinte de l’hémostase primaire est observée, pouvant être à l’origine d’une thrombopénie. Les anomalies de la coagulation restent les plus fréquemment observées, et sont caractérisées par des déficits en antithrombine et en facteur XI, suivis de près par une diminution de la protéine C, protéine S, ou encore du facteur IX. La présence de ces anomalies peut entraîner une augmentation du risque thrombotique et hémorragique. L’étude de la génération de thrombine nous a permis de mieux appréhender la résultante hémostatique de ces anomalies chez les patients atteints de CDG. La génération de thrombine mesurée chez les malades révèle une hypercoagulabilité. Cette hypercoagulabilité est renforcée par une résistance à la protéine C activée, mise en évidence après l’ajout de thrombomoduline soluble. Parmi les patients étudiés, tous ceux qui possèdent des antécédents de complications thrombotiques présentent un profil procoagulant, suggérant que la coagulopathie favoriserait la survenue de thromboses.

MOTS CLÉS

déficits héréditaires de glycosylation (CDG), génération de thrombine, glycosylation

ABSTRACT

N-glycosylation is a ubiquitous post-translational process that consists of assembling glycan chains on the surface of proteins, thus providing them important structural and functional properties. Glycans chains of glycoproteins have essential roles in many key biological processes and participate in the functions and stability of proteins in the body. The proteins of coagulation are all glycoproteins and the study of congenital disorder of glycosylation (COG) provides a better understanding of the role of glycan chains in hemostasis. A coagulopathy, combining deficiencies in both procoagutant factors and inhibitors, often accompanies CDG syndromes. More rarely, and only in certain types of COG, primary hemostasis is observed, which may lead to thrombocytopenia. Coagulation abnormalities remain the most frequently observed and are characterized by deficiencies in antithrombin and factor XI, closely followed by a decrease in protein C. protein S or factor IX. These abnormalities can lead to an increased risk of thrombotic and hemorrhagic events, The thrombin generation assay allowed us to study the hemostatic balance in CDG patients. Thrombin generation measured in patients revealed a procoagulant profile. This hypercoagulability is reinforced by the resistance to activated protein C. evidenced after the addition of soluble thrombomodulin. Among the patients studied, all those with a history of thrombotic complications had a procoagulant profile, suggesting that coagulopathy may promote the occurrence of thrombosis.

KEYWORDS

congenital disorders of glycosylation (CDG), glycosylation, thrombin generation

logo_kp

88 rue du Dôme – 92100 Boulogne-Billancourt
Tél. : +33 (0)1 83 64 45 98
Contactez-nousMentions légalesCGV

Les contenus publiés sur ce site internet sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Certaines données scientifiques publiées sur ce site sont susceptibles de ne pas être validées par la commission d’Autorisation de Mise sur le Marché, et ne doivent donc pas être mises en pratique. Elles doivent être lues et comprises avec le plus grand discernement et sont données dans leur cadre de la diffusion de l’information sur l’état actuel de la recherche auprès de la communauté scientifique internationale. © Copyright – Kephren Publishing