Aller à la barre d’outils
Cas Clinique

Génération de thrombine au cours d’une antagonisation par idarucizumab avant un geste invasif

Thrombin generation assay during an antagonization with idarucizumab before an invasive procedure

Dorian TEISSANDIER, Eugénie MAURIN, Thomas SINEGRE, Farés MOUSTAFA, Schmidt JEANNOT, Aurélien LEBRETON

Volume 1 - Numéro 4 - Octobre-Décembre 2019

Rev Trib K Hémostase 2019 ; 1 (4) : 159-64.

RÉSUMÉ

La neutralisation du dabigatran lors d’un geste urgent ou lors d’une hémorragie grave se réalise en première intention par l’idarucizumab, un anticorps monoclonal humanisé spécifique du dabigatran. Les tests de coagulation classiques ne permettent pas d’évaluer précisément la coagulation. Le test de génération de thrombine est un test global de la coagulation permettant une analyse plus fine de la coagulation. Le test de génération de thrombine a permis, dans ce cas, de suivre les modifications de la coagulation lors d’une antagonisation par idarucizumab en mettant en évidence un profil normo coagulable, et en objectivant un possible rebond 24 h après réversion du dabigatran résultant d’une probable redistribution de l’anticoagulant du secteur extravasculaire au secteur intravasculaire qui n’avait pas été mis en évidence par les tests de routine. Le test de génération de thrombine permet un suivi plus précis de la coagulation par rapport aux autres tests classiques. Le test de génération de thrombine pourrait être utile dans le monitoring après neutralisation des anticoagulants oraux directs.

MOTS CLÉS

antagonisation, anticoagulant, dabigatran, génération de thrombine, idarucizumab, méningite infectieuse, ponction lombaire, réversion

ABSTRACT

The antagonization of dabigatran during an invasive procedure or during a severe bleeding is achieved with idarucizumab, a humanized monoclonal antibody, in order to reverse the anticoagulant effect of dabigatran. Conventional coagulation tests do not accurately assess the coagulation. The thrombin generation assay is a global method for finer evaluation of coagulation and was used in a patient to follow the coagulation changes during antagonization with idarucizumab. Thrombin generation assay showed a normocoagulable profile and found a possible rebound 24 h after reversal of dabigatran likely reflecting a redistribution of the anticoagulant from the extravascular to the intravascular sector. This possible rebound was not evidenced with conventional coagulation tests. ln conclusion, the thrombin generation test allows more accurate follow-up of coagulation compared to other conventional tests and could be a useful method in monitoring the antagonization of direct oral anticoagulants.

KEYWORDS

antagonizing, anticoagulant, dabigatran, idarucizumab, infectious meningitis, lombar punction, reversal, thrombin generation

logo_kp

88 rue du Dôme – 92100 Boulogne-Billancourt
Tél. : +33 (0)1 83 64 45 98
Contactez-nousMentions légalesCGV

Les contenus publiés sur ce site internet sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Certaines données scientifiques publiées sur ce site sont susceptibles de ne pas être validées par la commission d’Autorisation de Mise sur le Marché, et ne doivent donc pas être mises en pratique. Elles doivent être lues et comprises avec le plus grand discernement et sont données dans leur cadre de la diffusion de l’information sur l’état actuel de la recherche auprès de la communauté scientifique internationale. © Copyright – Kephren Publishing